EHPAD - Investir en Ehpad - Résidence EHPAD - Maison de retraite EHPAD - Simulation Ehpad - Programmes Ehpad - LMNP Ehpad - EHPAD investissement
EHPAD, un marché en plein essor

Investir en EHPAD - Comprendre l'EHPAD

*
La solution à fort rendement
*Etablissement d'Hébèrgement pour Personnes Agées et Dépendantes

L'EHPAD est aujourd'hui l'un des investissements les plus rentables sur un marché immobilier où la demande et les besoins en chambres médicalisées sont énormes.

Audit gratuit
AUDIT GRATUIT
> Cliquez ici <

 

EHPAD, un marché en plein essor EHPAD, un marché en plein essor EHPAD, un marché en plein essor EHPAD, un marché en plein essor

 

Foires Aux Questions

Qu'est-ce qu'un EHPAD ?
Un Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) désigne la forme d'institution pour personnes âgées la plus répandue. Un EHPAD est un établissement médico-social. Ces « maisons de retraite » peuvent accueillir des personnes dépendantes, parfois atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de maladies dégénératives ; elles doivent alors justifier d'équipements adaptés et de personnels spécialisés, selon le nombre de places disponibles.
Règlementation d'un EHPAD ?
Les établissements médicalisés, autorisés à héberger des personnes âgées dépendantes de 60 ans et plus, quelques soient leur statut juridique actuel ou leur appellation, doivent respecter la réforme des EHPAD : loi du 24 janvier 1997 ainsi que la réglementation applicable aux établissements médico-sociaux.
Fonctionnement d'un EHPAD ?
Un EHPAD peut être public, associatif ou privé à but lucratif. Il doit être autorisé à dispenser des soins aux assurés sociaux pour l'ensemble de sa capacité et doit conclure avec l'état et le Conseil Général une convention tripartite fixant, pour une durée de 5 ans, les objectifs de qualité de la prise en charge des résidents et ses moyens financiers de fonctionnement.
Le marché des séniors dépendants, ça se passe comment ?
_ Un marché lisible et porteur

D'ici à 2025, le nombre de personnes âgées dépendantes va croître de 25%, il faudra alors près de 500 000 places d'accueil en maisons médicalisées pour les personnes nécessitant un encadrement et des soins adaptés. De 2005 à 2050, le nombre de personnes de plus de 60 ans va augmenter de près de 80% pour représenter près de 32% de la population française. Le nombre de personnes de 85 ans et plus, dépendantes et nécessitant une prise en charge en institution, va représenter 8% de la population pour atteindre la barre des 5 millions !

_Un marché en plein essor

L'âge moyen d'entrée en maisons médicalisées est de 84 ans ; le vieillissement de la population entraine de nouveaux besoins, les seniors sont de plus en plus dépendants.

_ Un marché dynamique mais insatisfait
Seulement 10% de la demande en résidences services seniors est satisfaite…Aujourd'hui, avec 89 lits en EHPAD pour 1000 personnes âgées de 75 ans et plus, la France accuse un déficit sévère entre l'offre actuellement disponible et une demande exponentielle.
Intérêt de la législation Bouvard / Lmnp ?
  • Rendements élevés et garantis (4.30% à 4.50%)
  • Possibilité d'amortissement du bien afin d'obtenir des revenus non fiscalisés
  • Investissement en vue d'une préparation de retraite
  • Exonération de la plus-value après 15 ans
  • Remboursement de la TVA sur le montant de l'investissement
  • Bail commercial ferme et sécurisant : loyers garantis, pas de charges ni de dépenses de travaux, revalorisation forfaitaire des loyers
  • Possibilité d'acquérir plusieurs logements
  • Budgets abordables
Maison de retraite ou aide à domicile ?
Maison de retraite ou aide à domicile ? C’est une question qui se pose de plus en plus. Ces deux solutions ont leurs avantages et inconvénients. Il n’est pas facile d’assister une personne âgée et nombreux sont ceux qui demandent de l’aide à des professionnels de la santé. Le choix entre ces deux alternatives dépend du budget dont on dispose, de l’état de santé de la personne, de son âge et de bien d’autres conditions encore
Y a-t-il un âge idéal pour investir en EHPAD ?

Sachant que l’avantage réel d’un investissement en EHPAD est l’amortissement de la valeur du bien sur plusieurs années, il serait donc intéressant d’effectuer ce placement lorsque l’investisseur est dans une situation professionnelle stable. En effet, il est conseillé aux personnes dont la tranche marginale d’imposition est supérieure à 14 % d’investir en EHPAD. Il est alors possible d’investir à 30 ans comme à 50 ans. Cependant, un EHPAD est un bon complément de retraite, grâce aux revenus de 5 %. Il serait donc intéressant de faire en sorte que l’amortissement se termine au départ à la retraite de l’investisseur, donc investir à 40 ans. Sachez qu’il est aussi possible de revendre son EHPAD si vous souhaitez récupérer votre capital.

Il est donc possible d’investir en EHPAD à n’importe quel âge, si l’investisseur paye beaucoup d’impôts. Il est toujours important de se créer du patrimoine le plus tôt possible, ainsi que de préparer sa retraite.

Investir dans une maison de retraite : le bon plan ?
Année après année, une chose reste immuable, le problème sociétale concernant la gestion des personnes âgées. Que cela soit la gestion de leur santé ou du logement, les problèmes subsistent.
De plus en plus d’investisseurs cherchent à investir dans une maison de retraite. Au niveau de la Famille des 8, nous voyons une très nette augmentation des requêtes sur internet du type investir dans une maison de retraite, avec une augmentation de plus de 30%. Le marché est certes en pleine expansion depuis plusieurs années mais la demande augmente toujours plus vite que l’offre.
Comment investir en EHPAD ?
_Investissement à crédit

La manière la plus fréquente consiste à acheter un lot à l’aide d’un emprunt bancaire. Il s’agit de la meilleure méthode pour se créer un patrimoine dans une optique long terme. Schématiquement, on emprunte le montant de l’acquisition à la banque, et on la rembourse avec les loyers perçus de l’investissement plus un léger effort de trésorerie.

Ce montage permet à l’investisseur de devenir propriétaire à terme d’un capital, pour un effort d’épargne limité : on appelle cela l’effet de levier. De plus, l’investisseur pourra déduire de son revenu imposable l’ensemble des intérêts d’emprunt.

_Investissement au comptant

La seconde méthode d’acquisition consiste à acheter une chambre dans un EHPAD au comptant, c’est à dire la payant cash. Cette méthode est assez rare car la fourchette moyenne du prix d’une chambre en EHPAD varie de 150.000 à 250.000€ TTC. Cette stratégie d’investissement conviendra donc aux investisseurs qui détiennent une somme d’argent importante qu’ils souhaitent sécuriser et faire fructifier.

Ainsi, le mode d’acquisition dépend avant tout de la situation personnelle de l’investisseur, et de ses objectifs patrimoniaux.

Pourquoi l'EHPAD ?
Parce que c'est le placement sécurisé idéal pour :

- Générer des revenus complémentaires
- Se constituer du patrimoine de qualité
- Préparer sa retraite

Ansi Investir en EHPAD, c'est s'assurer :

- Des revenus réguliers indexés et garantis par bail commercial (que votre bien soit occupé ou pas)
- Une gestion totale du bien par le gestionnaire
- La récupération de la TVA (19.6%) sur le prix du bien
- De nombreux avantages fiscaux : statut LMP, LMNP ou Censi Bouvard (cf. Article "EHPAD : Les Régimes Fiscaux)
- Un rendement élevé.
Je souhaite acheter un EHPAD, je peux passer par vous ?
Le site lmnp-ehpad.com à pour but de vous donner toutes les informations nécessaires et il vous accompagne également pour trouver un lot ehpad avec un gestionnaire de qualité et un contrat de bail sécurisé. Par le biais de lmnp-ehpad.com vous pouvez avoir un accompagnement de A à Z pour l'acquisition d'un EHPAD.
Quelles différences entre investir en EHPAD et investir en résidence senior ?
Les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) et les résidences seniors sont tous deux des résidences pour les personnes de plus de 60 ans. Même s’ils peuvent être proches dans leur fiscalité, ces deux types d’hébergement répondent à des objectifs bien différents.

- L’EHPAD est une résidence spécialisée car elle n’héberge que les personnes ayant subi une perte d’autonomie due à l’âge.
- La résidence senior, quant à elle, concerne les personnes de plus de 60 ans n’ayant pas de problèmes de santé majeurs, et qui sont donc autonomes.
Puis-je amener quelques meubles et mettre mes tableaux aux murs ?
Vous êtes vivement encouragé à personnaliser votre logement. Hormis le lit, vous pouvez remplacer le mobilier de la Résidence par le votre en fonction de la place disponible dans votre logement.
Je souhaite conserver mon médecin habituel, est-ce possible ?
Votre suivi médical est assuré par votre médecin traitant habituel selon le principe du libre choix ; il en est de même pour votre Masseur-kinésithérapeute, pédicure, orthophoniste… Tous les professionnels qui vous suivent habituellement peuvent continuer de le faire au sein de la Résidence.
Est-il possible de recevoir de la famille et des amis ?
Il est tout à fait possible de recevoir des visites. La Résidence dispose d’espaces dédiés à l’accueil de vos proches. Vous pouvez également convier votre famille à déjeuner à la Résidence (réservation 24h à l’avance).
Est-il possible de s'absenter pour la journée, le week-end ?
Il est bien entendu possible de vous absenter à votre convenance. Nous vous demanderons toutefois de pensez à prévenir l’équipe de la Résidence.
Et si mon état de santé s'agrave durant mon séjour ?
La Résidence de retraite médicalisée a vocation à accueillir des personnes âgées en perte d’autonomie, souffrant de troubles cognitifs, dépendantes… les équipes soignantes, spécifiquement formées, se situe dans une démarche d’accompagnement. Une attention particulière est portée sur votre confort, la prise en charge de votre douleur, l’accompagnement de vos proches…
Puis-je avoir une aide financière ?
Des aides gouvernementales sont accordées en fonction de votre niveau d’imposition, donc de vos revenus. Vous pouvez déposer une demande d’Aide au logement ; cette aide est attribuée par la Caisse d’Allocation Familiale. Des aides personnalisées sont accordées par certaines caisses de retraite complémentaire, caisses cadre ou mutuelle : nous vous conseillons de prendre contact avec eux pour connaitre vos droits en cas d’admission en Résidence de retraite médicalisée.
Que dois-je faire pour acquérir un EHPAD ?
L’acquisition d’un EHPAD se déroule en plusieurs étapes majeures :

- choix du lot répondant de manière optimale à l’investisseur
- réservation du lot auprès du gestionnaire
- rdv avec le notaire pour l'obtention du titre de propriété de l’EHPAD
- déclaration des revenus avec l’aide de votre conseiller en gestion de patrimoine
Si j'ai d'autres questions, vous devenez mon conseiller ?
Effectivement nous ne sommes pas là juste pour vous vendre un produit financier.
Nous vous mettrons en RDV avec un conseiller qui vous accompagnera et vous aidera si vous avez la moindre question d'ordre patrimonial.
Création sites internet et référencement